Posted on

Tshirt Stade Toulousain Revival

Il y a 2 ans, ma frangine de soeur a offert un superbe polo Stade Toulousain à notre papa pour son anniversaire. 2 mois plus tard, il a eu un grave accident de voiture, le papa ET le polo. Et les pompiers ont été forcé de découper sans vergogne le polo tout neuf.

Stade Toulousain (9) (Copier)
Passons outre les séquelles de l’accident, tout ça tout ça. Mon petit Papa que j’aime est avec nous pour souffler une bougie de plus cette année, et, on va dire, c’est le principal.

Stade Toulousain (10) (Copier)
Suite à l’accident, ma Maman m’avait donné ce qu’il restait du polo, on ne sait jamais, si je pouvais y récupérer quelques morceaux de jersey… Je l’ai mis de côté et puis, cette année, j’ai pensé que ce serait chouette de lui donner une vraie seconde vie, pour l’anniversaire de mon Papa.

Plutôt que de ne récupérer qu’un peu de jersey dessus, j’ai surtout commencé par récupérer tous les morceaux importants, « Stade Toulousain » présent sur le polo, et encore entier. Et puis, un bon jersey coton/élasthanne rouge, un bon patron d’Ivanne S. et 2 heures plus tard…

Stade Toulousain (1) (Copier)Voilà, Basalte en mode supporter du Stade Toulousain, ça le fait, non ?

Stade Toulousain (3) (Copier)

A la base, il y avait 2 logos, un de chaque côté du devant, mais…y en a un qui a passé un sale quart d’heure aux urgences. J’ai donc récupéré le logo  encore entier, j’ai un peu hésité à la manière de l’intégrer au Tshirt : appliqué ? Bof. Je l’ai transformé en poche poitrine, tout simplement.
Stade Toulousain (6) (Copier)

J’ai récupéré aussi l’étiquette intérieure du Tshirt, que j’ai cousu sur un empiècement à l’intérieur du dos, comme sur le polo officiel. Ça ne sert à rien, mais ça m’a amusé de le faire – donc ça a servi à quelque chose, puisqu’il faut toujours trouver de quoi s’amuser dans le labeur ;)

Stade Toulousain (4) (Copier)

 

J’ai failli m’arrêter là, ne souhaitant pas refaire un polo mais je me suis rendue compte que les boutons étaient spéciaux, eux aussi, sont dingues ces sudistes ! Du coup, une fausse patte polo orne le devant du Tshirt, et les 3 boutons toulousain ont retrouvé leur place.

Stade Toulousain (8) (Copier)
Pour donner un peu de relief à tout ce rouge, j’ai choisi de faire les empiècements d’épaule en noir. Toutes les coutures d’assemblage ont été faites à la surjeteuse, of course et toutes les surpiqûres et ourlets à la recouvreuse. On dirait presque un vrai ! Ivanne, as-tu pensé à proposer le Basalte comme prochain Tshirt officiel du Stade Toulousain ?

Stade Toulousain (5) (Copier)

 

Bon, j’espère que ce faux vrai Tshirt aura une longévité plus grande que son prédécesseur, on croise les doigts !

Posted on

Le plaid « Ciel Etoilé »

Je vous ressors de vieux dossier. Enfin, vieux, pas tant que ça, il date de Noël dernier celui-là mais bon Noël….Ça parait loin maintenant, non? Donc pour Noël, j’ai réalisé pour chacune de mes 3 soeurs un plaid patchwork.
L’idée première : leur offrir un objet utile, de saison et douillet, qui me donne du plaisir à travailler, ET qui réduit mes tonnes de chutes de tissu chaîne et trame !
Sur les 3 plaids, je ne retrouve plus les photos de 2 d’entre eux, je ne désespère pas hein, je pensais au départ vous faire un seul article pour les 3 mais bon, pour ne pas vous donner envie de soirée au coin du feu en plein mois d’août, je vous montre déjà le plaid « Ciel Etoilé » pour Sister Caroline.

Plaid ciel étoilé (8) (Copier)
Tout le top de ce plaid est donc réalisé en chutes de tissu. Le fond est un grand patchwork « nimportenawak » (ou crazy patch ?) de jean. Tout y est passé, même des jeans devenus trop petit ou trop usé car j’ai bien cru que je n’arriverai pas à me faire mon rectangle de 1.20m par 1.50m ! Mais ouf, c’est bon, je l’ai eu !

Plaid ciel étoilé (14) (Copier)

J’avoue, je dis que je fais du patchwork mais…je ne travaille absolument pas dans les règles de l’art hein, chez moi c’est plutôt bidouillage et compagnie mais, j’aime assez le résultat, et le chemin pour y parvenir, c’est le principal, non?

Plaid ciel étoilé (3) (Copier)

Sur la base de mon patchwork de jean, j’ai donc créé un ciel étoilé, un sacré ciel étoilé même !
En plus de la grosse étoile jaune, il y a 120 étoiles de 3 tailles différences qu’il a fallu tracer, découper, thermocoller puis coudre pour que tout cela tienne bien avec le temps et les lavages ! J’ai choisi de les coudre juste avec un point droit plutôt qu’un bourdon, j’aime l’idée que l’usage va créer des mini franges sur toutes ces étoiles, une sorte de patine.

Plaid ciel étoilé (4) (Copier)
Et pour le découpage, je dois mon salut à Eden, qui m’a découpé environ 80 étoiles sur la totalité, fière de toi mon fiston !

Plaid ciel étoilé (2) (Copier)

 

Pas simple de prendre en photo une pièce aussi grande, surtout en plein hiver donc voici la seule et meilleure photo de la totalité du plaid. L’arrière est en polaire doudou toute velours et brillante, un véritable appel au cocooning ce tissu ! Chaud, doux, juste le poids que l’on aime sentir sur soi lorsqu’on se love dans le canapé avec un bon bouquin…
J’aime quilter mes plaids avec cette matière au dos aussi, parce que j’aime le rendu que le dessin des coutures donne dessus comme sur mon plaid Totoro ou sur l’arc-en-ciel fait l’hiver dernier.

Plaid ciel étoilé (7) (Copier)
Alors Caro, tes soirées d’hiver sont-elles douces sous ton plaid ?