Posted on

En mode zéro-déchet : les lingettes démaquillantes

Cela fait maintenant 15 ans que nous avons ouvert la porte de l’écologie dans notre vie quotidienne.
Réfléchir à l’avenir de nos enfants sur notre planète nous encourage à changer de mode de vie, petit à petit, un pas après l’autre. Parfois nous sommes revenus en arrière, pour diverses raisons (changement de rythme de vie, de budget…) mais toujours nous tentons de mieux consommer, de moins consommer, d’être plus réfléchi dans nos actes de consom’acteurs. C’est ainsi que depuis 15 ans, d’abord pour les petites fesses de bébé puis pour moi, j’utilise des lingettes lavables.

lingettes démaquillantes - série Lie de vin orange (2) (Copier)
Outre l’aspect écologique, l’aspect économique de la chose m’a paru importante. Quand on est une famille de 7, avec par période aucun revenu fixe qui rentre, on compte les sous et on fait des économies drastiques. Les lingettes lavables, pour le change des petits, pour débarbouiller les visages pleins de chocolat ou pour le démaquillage, elles font partie de notre quotidien.

lingettes démaquillantes - série Lie de vin orange (3) (Copier)

C’est ainsi que ma grande soeur m’a demandé pourquoi je n’en proposais pas sur ma boutique. Et c’est vrai ça, pourquoi? Quand je vois les têtes de gondole des librairies depuis quelques mois, je me dis qu’en effet, la recherche du zéro déchet est dans l’air du temps !

lingettes démaquillantes - série Lie de vin orange (5) (Copier)
Voici donc les premières séries de lingettes démaquillantes Créabull’. Elles ont une face en coton imprimé, pour le fun, parce que c’est joli et lisse pour le visage. L’autre face est en lange de coton (ou en double gaze), un tissu bien absorbant et qui « gratte » bien sans être abrasif pour la peau délicate.

lingettes démaquillantes- série Mauve étoilée (2) (Copier)
Au cour de mes 15 ans de « lingettes lavables mania », j’ai testé différents tissus, différentes textures, mais je reviens toujours sur mes lingettes en lange quand il s’agit de me démaquiller. Et en plus, ce sont celles qui vieillissent le mieux je trouve !

lingettes démaquillantes- série Mauve étoilée (5) (Copier)

 

Je vous les propose par lot de 8, une lingette par jour mais je peux bien entendu faire des lots plus nombreux, de petites panières ou pochettes pour les ranger…
2 séries de couleurs pour le moment, mais je pense que d’autres suivront pour que chacune en trouve à son goût, assorties à la déco de la salle de bain, ou à la trousse de toilette !

lingettes démaquillantes- série Mauve étoilée (4) (Copier)
Allez, j’vous abandonne, je vais continuer à coudre des sacs à vracs et autres sacs à légume pour remplacer les emballages jetables ! Je vous en dit plus tout bientôt sur ce sujet aussi !

Posted on

Des coussins doudou pour ranger le pyjama

Il y a 1 an, j’ai fait mon 1er doudou range-pyjama pour l’offrir à une de mes nièces à Noël, j’en ai refait un pour une autre nièce à Noël dernier. La semaine dernière, une 3ème nièce (oui j’ai 5 nièces et 3 neveux !) m’a demandé si je pouvais lui faire à elle aussi un range-pyjama, mais en forme de lapin !

mange pyjus famille (1) (Copier)

Ce qui est rigolo, c’est que j’étais justement en train d’en faire quelques un pour les proposer sur les marchés et en boutique. Je me suis donc attelée à coudre un lapin mignon pour la miss Louane, mais ce petit lapin n’est pas tout seul, il a plein de copains avec lui !

Coussin range pyj-Totoro (1) (Copier) (Copier)

Le premier de ma série, en fait, c’est Totoro ! Celui-là je l’avais en tête depuis 2 ans, mais je ne trouvais pas le temps de le faire. Et bien le voilà, il est enfin là, tel que je l’imaginais. En polaire doudou grise si douce et moelleuse. Son bel appétit gardera le pyjama à l’abri des regards toute la journée, et il sera très heureux de recevoir des câlins pendant la nuit !

Coussin range pyj-Totoro (6) (Copier)

Le lapin de Louane est en fausse fourrure beige, il a mis son noeud pap pour aller la rejoindre, il voulait être sur son 31 !

mange pyjus lapin beige (1) (Copier)

Son copain le lapin blanc quand à lui, tout doux et moelleux en polaire également est plutôt du genre clown ! Un mix entre le lapin blanc et les lapins crétins moi j’dis !

mange pyjus lapin blanc (1) (Copier)

Dans la même fausse fourrure que le lapin de Loulou, le petit renard porte une salopette. Toujours prêt pour bricoler, et cocooner dans le creux du lit !

mange pyjus renard (1) (Copier)

Et enfin, « I will be a unicorn » m’ont dit mes filles lorsque je leur ai demandé si elles avaient une idée de range-pyjama. Voici donc une licorne arc-en-ciel, pour toutes celles qui rêvent d’un monde de paillette et d’enchantement !

mange pyjus licorne (1) (Copier)

 

Alors, licorne, renard, lapin, totoro ? Quel coussin allez-vous adoptez ? A moins que vous n’appeliez à la naissance d’une nouvelle espèce de range-pyjama ?