Posted on

Une chemise liquette en viscose et Liberty – série Kdo # 4

chemise-viscose-liberty-(1)Toujours dans la série des cadeaux de Noël.
Et oui si vous n’aimez pas cette période de l’année, passez vite votre chemin car je n’ai pas fini de vous faire la revue !
Belle Maman a eu son paquet, comme les autres, au pied du sapin. Elle m’avait demandé une chemise.
Après enquête pour la taille, j’ai choisi de lui faire un 42, histoire d’être sûre de ne pas faire trop petit. Je me dis toujours qu’il vaut mieux un peu trop grand que trop petit !
A l’heure où j’écris ce billet, Belle-Maman n’a pas encore ouvert son paquet donc…je ne sais pas si j’ai visé juste, ou pas. Gloups !

Edit du 25/12, Et bien merci à ma tit belle-soeur pour ses indications, la taille était nickelle, ahhh c’est cool !
chemise-viscose-liberty-(2)

La chemise est tirée d’un magasine Ottobre  – oh! ne me demandez pas quelle modèle, à l’occasion je le rajouterai mais je n’ai pas ma collection sous la main là tout de suite. Elle est très longue pour être portée comme une tunique, ceinturée sur un jean slim ou des leggings.chemise-viscose-liberty-(3) Réalisée en viscose bleu jean à fines rayures, j’ai choisi un liberty Emma & Georgina pour les détails, histoire de contrebalancer le côté classique de l’extérieur par un peu de fantaisie.

chemise-viscose-liberty-(4)chemise-vchemise-viscose-liberty-(6)

2 poches sont plaquées sur le devant du chemisier et les boutons sont en nacre blancs.
Aucune difficulté quand à la réalisation de cette chemise, quand on a l’habitude de faire des chemises pour homme. De plus, les explications du magazine sont comme toujours bien limpides.
chemise-viscose-liberty-(5)
Voilà pour le 4è opus de la série, vous n’en avez pas marre j’espère? Allez, courage, plus que…22 cadeaux à vous montrer !

 

Posted on

La besace du printemps

Cela faisait quelques temps que j’y pensais, à remiser mon petit sac cousu pour le mariage de ma frangine l’été dernier et qui depuis, m’a fidèlement accompagné partout. Il a fait son temps, et puis, marre du noir, j’avais envie d’un peu de fraîcheur pour m’assortir avec la couleur du ciel !
J’en avais assez aussi de mes sacs tout mous, alors j’ai suivi le tuto de la célèbre besace « Made in China » et… je ne suis pas mécontente du tout du résultat!

besace-vue-sur-la-tour-eiffel-atelier-brunetteBesace in Paris

J’avais complètement craqué sur l’association de la gabardine bleu lagon et du coton « Vue sur la Tour Eiffel » d’Atelier Brunette utilisé il y a peu pour un manteau. Il me restait un peu de métrage de tissu, pas assez pour faire un vêtement mais…juste ce qu’il fallait pour mon nouveau sac, yeahhhh !

besace-vue-sur-la-tour-eiffel-creabull-gabardine-lagonCe sac est vraiment chouette, la taille idéale pour trimballer des objets un peu gros : genre ma trousse pour le boulot, un bouquin pour les salles d’attente etc.

besace-vue-sur-la-tour-eiffel-fermeture-magnetiqueLe tuto du chat est parfait, je n’avais pas de fermetures type « cartable à la maison », donc j’ai choisi des fermetures magnétiques. Et… j’ai juste voulu poser mes fermetures magnétiques avant de monter le sac, et j’ai totalement zappé en calculant leur emplacement sur les poches de devant de prendre en compte le pli final donc j’ai du recoupé les poches pour les faire plates. Mais c’est pas grave, elles ont la taille idéale pour y ranger mes papiers de sécu, ma petite pochette élastique A5 et autres menues bricoles.
besace-vue-sur-la-tour-eiffel-rabatAvec mes 2 tissus chouper chouettes, j’ai associé un passepoil en Liberty Emma & Georgina ainsi que du simili argenté (chute du trench de la miss Ysée, qui d’ailleurs est en vente, quasi jamais porté, elle a grandi trop vite!).

besace-vue-sur-la-tour-eiffel-made-in-china

 

La doublure est en coton turquoise, peut-être un peu léger, j’ai peur qu’elle ne craque rapidement, enfin, je verrai à l’usage.  La petite poche zippée à l’intérieur est très pratique, j’y ai ajouté un petit mousqueton pour y accrocher mes clefs et ne plus les chercher tout au fond de mon sac quand j’ai les bras chargés.

besace-vue-sur-la-tour-eiffel-poche-interieure-dragonne
J’aime beaucoup sa rigidité en tout cas à ce sac, juste ce que j’en attendais pour qu’il tienne debout même quand il n’est pas bourré à bloc. De même la bandoulière est doublée de 2 épaisseurs de thermocollant assez épais, avec le passepoil en plus, elle se tient vraiment bien et ne tournicote pas.

besace-vue-sur-la-tour-eiffel-detail-bandoulière
Bref, vous l’aurez compris, je suis vraiment fan de mon nouveau sac !