Posted on

La nouvelle jupe de Pauline Alice : Mirambell

Encore une fois, Pauline m’a fait confiance en me demandant de participer au test d’un de ses nouveaux patrons.
Il s’agit de la jupe Mirambell, un retour aux sources de cette marque de patrons indépendante avec un style rétro très marqué.

Mirambell vA PA Test (2) (Copier)

Sur le papier, Mirambell avait tout pour moi : une taille haute, de larges poches, des plis plats joliement placés, des détails originaux à la ceinture et aux poches. Oui, vraiment, le dessin technique m’a emballé et je m’imaginais déjà passer l’été dans ma nouvelle jupe.

Mirambell vA PA Test (17) (Copier)

Pour tester le patron, j’ai choisi dans mon stock un vieux tissu polyester acheté depuis longtemps dans un bac de coupons à 5€. Un tissu que je ne regretterai pas en somme. Ais-je bien fait ? Je ne sais pas. Car je suis assez mitigé sur le résultat, mais je me demande si le tissu n’y ai pas pour beaucoup.

Mirambell vA PA Test (21) (Copier)

Si je ne suis pas sûre du style, du fit sur moi, je suis pourtant complètement emballé par le patron, le montage etc. Je me suis éclatée avec le montage des poches, très originale et qui donne de jolies finitions. Comme d’habitude, les explications de Pauline sont limpides. Sur la version test, il y avait une petite erreur de correspondance entre la longueur de la jupe et celle de la ceinture qui m’ont donné quelques sueurs et des plis disgracieux au niveau des poches mais ce problème a été corrigé bien sûr sur la version finale.

Mirambell vA PA Test (5) (Copier)

En fait, la découpe à la ceinture qui me plaisait tant sur le dessin technique, une fois portée, j’ai l’impression qu’elle souligne mon bidon arrondi. La longueur au genou, couplé avec ce tissu fait un effet un peu mémère que je n’assume pas. Vous l’aurez compris, cette version test ne sortira pas de mon dressing, en fait, elle est même déjà dans mon bac de fringues pour les vide-grenier.

Mirambell vA PA Test (10) (Copier)

Pourtant, lorsque je regarde les versions de Pauline Alice sur son site je suis toujours fan du rendu. Surtout la version en viscose curry de Béa mais… est-ce une coupe adaptée à ma morphologie ? Je pense que je retesterai ce patron dans un tissu qui me plait plus parce que là, j’ai vraiment pas le coup de foudre avec mon jacquard polyester vert kaki !

Mirambell vA PA Test (8) (Copier)

Sur ce, je vous souhaite un bel été, un mois d’août ensoleillé et rempli de moments de bonheur. Pour ma part, je passe le mois d’août dans ma famille dans le Sud Quercy, et le beau temps est au rendez-vous !

 

 

Posted on

une Mih’O part en croisière…

Je n’avais jamais testé la confection d’un col marin, hors avec les beaux jours qui arrivent (si, si ils arrivent, on y croit fort), j’avais envie de créer quelques vêtements sentant bon le large. Ma fille aînée m’a demandé de lui faire un déguisement de Mih’O*, personnage tout droit sorti de son imagination et de celle de sa meilleure amie et ce qu’il y a de bien, c’est que le Mih’O* porte un haut à col marin. Ni une ni deux, j’ai saisi l’occasion de tester le patronage de ce type de col.

Donc, tous les accessoires du déguisement ne sont pas finis mais voici déjà les éléments principaux, une jupe plissée en lainage écossais noir et blanc et une petite blouse en popeline blanche à col marin home made.
La Mih’O* de mon coeur est heureuse, ça correspond à l’idée qu’elle se faisait de son personnage, alors je suis heureuse également.

Déguisement de Mih’O

Mih'o (2)Mih'o (3) Mih'o (4) Mih'o (5)Mih'o (6)
Mih'o (7)

 

Il me reste donc à faire les oreilles et la queue de ce personnage et le costume sera complet pour le traditionnel défilé du Carnaval début avril chez nous (en espérant qu’il fera beau et chaud parce que là, y en a maaaaaarre de l’hiver, du froid, des manteaux tout ça tout ça!)

 

*Mih’O, personnage  vivant sur l’Hexagone (titre du bouquin que les 2 amies écrivent ensemble), mi chat, mi humain, qui se comporte et vit comme nous, les Hommes mais a les capacités sensorielles et motrices du chat.