Posted on

Ma Suzon, chemisier volanté

Je pense que cela ne vous aura pas échappé cet été, les volants reviennent à la mode. Personnellement, n’étant pas trop allée dans les magasins, je n’étais pas au courant le jour où j’ai croisé Suzon sur Instagram. Je ne sais plus sur quel compte j’ai vu ce petit chemisier la première fois, peut-être tout simplement sur celui de sa créatrice, mais, il m’a intrigué.

 

foxtrot-porte-document-shibuya-11-copier
Ce n’est pas que je sois fan de volants, loin de là. J’ai même tendance à penser qu’avec mes rondeurs, ce n’est pas vraiment ce qu’il y a de plus seyant sur ma silhouette, mais Suzon change la donne.
Ce qui m’a intéressé dans ce patron, c’est justement la disposition des volants en mini-manche sur un chemisier tout léger pour les grosses chaleurs. 
chemisier-suzon-rdc-viscose-rouge-1-copier
Avant de me lancer dans l’achat d’un patron de plus, j’ai fouiné sur le net pour trouver des versions de cette chemise dans ma taille, le 46, mais, j’ai fait chou blanc. Du coup, j’ai hésité un petit moment avant de craquer.
J’aurai voulu être sûre du tombé des volants sur une poitrine généreuse, de l’ampleur du chemisier mais que nenni, rien trouvé que des petites tailles. 

chemisier-suzon-rdc-viscose-rouge-5-copier
Vous avez vu ces petites manchettes créées par le volant ? Et bien pour moi, c’est le top ! Cela me permet de porter une chemise sans manche, sans que mon bourrelet d’aisselle – et oui, soyons honnête, c’est pas glamour- soit trop voyant, une vraie libération, je vous le dis !

chemisier-suzon-rdc-viscose-rouge-6-copier
J’ai coupé cette version test dans une viscose coup de coeur, le tissu acheté par craquage, sans trop savoir ce que j’en ferai. Et bien voilà, une Suzon !

Concernant le modèle, maintenant que l’été est passé et que j’ai pu le porter à plusieurs reprises, et bien, j’ai envie de m’en coudre d’autres. Bonne nouvelle, n’est-ce pas ? En viscose, comme celui-ci, il est très léger et agréable à porter. La seule chose que je ferai comme modification sur de futures versions, c’est un rallongement des devants et dos, et je pense finir le bas en forme liquette. Le bas droit ainsi, puisque je le porte toujours par dessus mes pantalons, je trouve que c’est trop raide, trop droit. Mais sinon, aucune modif et je dois dire que le modèle se coud sans aucune difficulté pour peu que l’on suive bien les instructions de montage.

chemisier-suzon-rdc-viscose-rouge-7-copier

Votre oeil aiguisé aura peut-être remarqué un nouveau porte-document Foxtrot sur la première photo. Il fait partie de la série de 10 nouveaux sacs coupés hier et qui arrivent en boutique au fur et à mesure que je les finis. Alors s’il vous plait, vous savez où le trouver ;)

foxtrot-porte-document-shibuya-16-copier

 

 

 

 

Posted on

Avec un train de retard, la chemise Bruyère

Oui oui, avec un looooong train de retard : 1 an ! Et oui, 1 an et demi que je l’ai cousu cette petite Bruyère mais, pas eu le temps ni l’occasion de la prendre en photo l’été dernier, et cet hiver et bien, elle était oublié.  C’est en faisant le traditionnel tri de printemps dans mes tiroirs que je suis retombée dessus et que je me suis souvenue que je ne vous l’avais pas encore montré.
bruyere-viscose-ikat-(5)

Bruyère, pour ceux qui ne connaissent pas (y en a encore ?) c’est un patron de la formidable Eléonore de…Deer & Doe sorti en août 2014 (et acheté dans la foulée puis cousue dans le même temps). Une jolie chemise féminine, cintrée, longue comme j’aime (elle couvre bien les fesses et le ventre rebondi). J’ai d’abord cousu une toile portable dans un coupon soldé à 2€. Je ne l’ai pas prise en photo bien qu’elle soit portable (vous savez combien je n’aime pas coudre pour jeter), j’avais fait le modèle à manches longues, la version originale en somme, et il me manque 1 ou 2 cm d’aisance au niveau de la poitrine, ce qui fait qu’on a l’impression que mes boutons vont exploser à n’importe quel moment !
Bref, j’ai quand même beaucoup aimé cette chemise test (moi qui ne porte jamais de chemise), j’ai aimé sa jupe couvrante donc, son col classique, ses pinces etc Mais j’avais envie d’une chemise d’été, sans manche donc, et j’avais en stock ce coupon de crêpe viscose au motif un peu Ikat.
bruyere-viscose-ikat-(1)

 

J’ai utilisé pour les parementures et le dessous de col un joli liberty Arrow moutarde déjà utilisé pour ma robe Arum. Pour ne pas me retrouver avec mon manque d’aisance au niveau de la poitrine, j’ai relâché un demi centimètre de chaque côté des coutures (j’ai cousu avec 1 cm de marges plutôt que les 1.5 cm compris dans le patron) au niveau des côtés.
bruyere-viscose-ikat-(4)

La coupe est vraiment sympa, très casual dans cette viscose. Je pense qu’en jouant sur un autre tissu, Bruyère peut faire une chemise vraiment habillée. J’ai déjà en tête quelques autres coupons de mon stock à transformer en chemise sans manche…à moins que je ne craque pour Mélilot, l’autre patron de chemise de Deer & Doe ?
bruyere-viscose-ikat-(6)

Et pour vous prouver que cette chemise est vraiment top confort, un peu beaucoup flou mais le mouvement est bien là :

bruyere-viscose-ikat-(8)