Posted on

Un sac à langer sur mesure : Boogie d’inspi africaine

Ils m’ont contacté parce qu’ils avaient craqué sur le sac à langer Boogie de Sacôtin sur ma petite boutique ALM, seulement, ils voulaient des couleurs plus mixtes, pour que Papa puisse se balader avec le sac sans souci de virilité.
Boogie africain (14) (Copier)
Ils souhaitaient des tons turquoise et marron, je leur ai fait une sélection de tissu sur différents sites de vente de tissus et, alleluia, ils ont craqué pour celui que je préférais. Quelle joie de travailler avec un tissu qu’on adore, le plaisir est doublé pour le coup !

Donc jacquard Kinshasa de chez Mondial Tissus pour le tissu principal, et bâchette de coton chocolat pour le contraste à l’extérieur.

Boogie africain (15) (Copier)

Dois-je présenter le sac à langer ? Un désormais classique dans le monde des patrons d’accessoires tellement bien pensé mais allez, si vous avez loupé un épisode, je vous le dis :

Boogie africain (17) (Copier)
Boogie se compose donc pour l’extérieur d’une poche plaquée, fermée par un tourniquet très élégant, une autre poche plaquée avec fermoir magnétique de l’autre côté et 2 poches élastiquées sur les petits côtés du sac. De quoi avoir sous la main le bib’ ou la bouteille d’eau.
Boogie africain (18) (Copier)
L’intérieur n’est pas en reste, outre la très large poche centrale qui permettra de ranger vraiment tout l’attirail du loustic, il y a une grande poche zippée ainsi que 2 poches élastiquées. Chaque chose à sa place, ça facilite grandement la vie de jeune parent de ne pas passer 2h à fouiller dans le bazar pour trouver une couche propre, n’est-ce pas ?

Boogie africain (20) (Copier)

La doublure du sac pour le coup cette fois a été choisi pour rester dans l’ambiance africaine, un coton imprimé de chez MT également, faux wax (à ce propos j’en profite pour glisser cet article intéressant sur le wax, son origine etc) qui correspondait bien avec le reste du projet.

Boogie africain (21) (Copier)

Sans oublier, la bandoulière amovible et les pieds de sacs pour une finition au top. Ce qu’il y a de bien avec ce sac à langer, c’est qu’une fois que bébé aura quitté les couches, il pourra toujours servir pour le sport, les week-end etc tellement il est joli et versatile !

Boogie africain (22) (Copier)

Voilà pour le projet de ce jeune couple Suisse. Vous aussi un sac vous plaît mais dans d’autres tissus il serait plus à votre goût ? N’hésitez pas à m’envoyer un message, je me ferai une joie de travailler au plus près de vos souhaits.

Boogie africain (19) (Copier)

Ah! oui et j’en profite aussi pour vous dire que jusqu’au 26 juin, vous avez un code promo de 15% sur toute ma boutique en tapant SUMMER2017. C’est le moment de se faire plaisir !

 

Posted on

Oyé, Hoya, ma nouvelle blouse !

En manque d’inspiration pour les titres moi? Moui, et j’assume ! Après avoir craqué sur la totalité de la nouvelle collection Deer & Doe dont je vous présentais une version pantalon de Goji il y a quelques jours, je me suis attaquée à la blouse Hoya.

Blouse HOYA Deer&Doe test (9) (Copier)

Le jour de sa sortie, j’ai bien aimé son tombé, sa forme moderne, épurée. Moi qui n’aime pas (niveau confort) les chemises dans lesquelles je me sens vite étriquées, j’ai un peu arrêté de porter des hauts en chaîne et trame. En voyant Hoya, je me suis dit que…pourquoi pas ? Ensuite, le temps de recevoir les patrons, j’ai traîné sur les forums et lu les diverses réactions de la « couture-zone » sur ce patron. Je me suis un peu inquiétée en revoyant le modèle de présentation que certaines comparait à une blouse d’infirmière. Bizarrement, je n’avais pas fait le rapprochement en la voyant, et là, d’un coup, ça me sautait aux yeux, je ne voyais plus que ça !

Blouse HOYA Deer&Doe test (24) (Copier)

Peu importe, me suis-je dit, le patron est acheté, je vais le tester…mais pas en blanc uni du coup ! J’ai remis la main sur un coupon de viscose origami chat acheté il y a un moment (il a eu son heure de gloire sur la blogosphère celui-là ! ) et laissé de côté, d’abord parce que je n’avais pas le patron idéal, ensuite parce que j’ai lu qu’il vieillissait mal. Bref, le patron idéal pour tester la petite blouse ! Un coupon du stock, acheté il y a longtemps, à priori pas top qualité (donc pas de regret) et pas blanc.

Blouse HOYA Deer&Doe test (12) (Copier)
Et bien, je ne sais pas ce que vous en pensez, mais, moi, j’aime bien et j’ai totalement oublié les critiques que j’avais lu sur ce patron ! Je suis super à l’aise dedans, j’aime son tombé, son décolleté piquant, le montage rigolo du devant « faux cache-coeur ». J’ai même déjà acheté un coupon de viscose…presque blanc (!) pour en refaire une !

Sur la qualité du tissu, je suis assez d’accord par contre avec ce que j’avais lu, il a blanchi après à peine 2 lavages (lessive maison bio, lavage à 30°, pas de sèche-linge) mais bon, aucun regret donc puisque c’était un coup d’essai, et qu’il reste très agréable à porter.

Blouse HOYA Deer&Doe test (13) (Copier)

Je porte ma blouse Hoya avec mon 1er test du pantalon Safran (de D&D également) dont je vous ai déjà présenté la version test 2. Comme vous pouvez le voir, la taille 46 n’a plus rien d’un slim ! Mais bon, je le porte (avec une ceinture obligatoire) quand même régulièrement, ne serait-ce que parce que j’adore sa couleur !

Alors cette petite blouse (qui manque de repassage hum…) vous en pensez quoi ?

Blouse HOYA Deer&Doe test (26) (Copier)