Posted on

MM#5 De petits projets en petits projets

Arrivée en juin, c’est les vacances ! Et oui, c’est ça l’avantage lorsqu’on est en seconde dans un lycée centre d’examen. Quoi qu’il en soit, pendant tout ce temps là, j’ai eu de quoi croiser mes aiguilles et aligner mes perles pour faire des cadeaux pour les autres, et un peu pour moi aussi !

porte-clef anarchie (Copier)

On va commencer par le moins joli. Il me semble que j’ai débuté cette série de cadeau avec ce petit porte-clés pour un anarchiste. Alors autant le dire tout de suite, j’ai galéré ! Le premier obstacle aura été le motif. En effet, impossible de trouver un graphique. Alors j’ai posé une grille vierge sur l’écran de mon ordinateur, et j’ai décalqué un symbole de google image. Et comme je suis sympas, je vous offre ce qui en a découlé une fois mis au propre :

Anarchie (Copier)

Mais là n’a pas été la seule difficulté, non seulement le motif est plein de trous (la galère pour tisser !) mais en plus les seules perles noires que j’avais étaient très mat et mes aiguilles miyuki abîmaient mon fil gris qui accrochaient aux perles. Donc la galère pour un résultat final aux défauts apparents. Je ne sais pas si j’aurai un jour le courage de le refaire maintenant que j’ai mes perles noires non-mat et mon fil noir miyuki mais rassurez-moi, c’est l’intention qui compte non ?

BO chats (Copier)

Les petits chats, eux, ont été un plaisir à tisser ! C’est une amie qui m’avait commandé ces boucles d’oreilles avec l’adorable motif d’Etoiles pistache. Pour faire un compagnon à la petite chatte, j’ai simplement modifié le graphique d’origine pour lui enlever la fleur et lui mettre un élégant noeud papillon avec le même doré et rose fushia transparent que sa copine. Les pelages des deux matous sont tissés avec des perles opaques grey et noires/argentés (dont je ne retrouve plus le nom d’origine) toutes achetées sur la boutique A Little Mercerie de Perles-Corner.

Pommes (Copier)

♫♪ Pom, popom, popopopopopom popopopom, popom popom, popopopopopom ♪♫ (oui, non, cette chanson c’était pas obligatoire…) Bref ! C’est ma très chère petite soeur qui m’a demandé de lui faire des boucles d’oreilles agrémentées de mignonnes petites pommes. C’est donc après avoir reçu mes miyuki delicas marrons que j’ai tissé ce motif de BeadCrumbs que j’avais ultérieurement déniché sur pinterest. Et ce fut un plaisir de les tisser avec le fil miyuki blanc provenant de Perles-Corner sur A Little Mercerie (on ne se refait pas !). À peine une heure par pomme et c’était plié ! Eloïse m’a d’ailleurs remerciée en entonnant l’air de la chanson mise en lien plus haut !


collier renard

Celui-là c’est moi qui en suis tombée amoureuse ! Ce craquant petit renard est apparemment également un motif de BeadCrumbs sur Etsy que j’ai trouvé en surfant sur Pinterest. J’ai longtemps attendu l’arrivée de mes perles marron afin de pouvoir me faire ce collier à l’aide de mes éternelles perles et aiguilles miyukis et de mon fil noir miyuki tout neuf provenant (oui, lui aussi) de Perles-Corner. Et c’est en portant fièrement ce collier que j’ai pu accompagner ma mère sur un petit marché à Saint André des Eaux, près de Dinan.


moutons (Copier)

Et en parlant de ce marché, c’est là que j’y ai tissé ce petit mouton aux pattes fragiles (ne vous en faites pas, elles sont assez résistantes pour ne pas tomber du tissage ;)). Encore une fois un motif de BeadCrumbs que j’ai tissé en quelques heures pour m’occuper avec des perles blanches, noires, grises et gris clair ainsi que du fil de nylon miyuki blanc. Dans la foulée, je l’ai offert à une petite fille sur le marché qui m’a semblée très heureuse du cadeau (j’avais quand-même pensé à le prendre en photo au préalable !). Pas que je n’aimais pas ce petit mouton mais je sais que si j’en ai envie, je pourrai toujours le refaire !

 

C’est fini pour mes petits cadeaux des vacances mais ne vous en faites pas, ça ne va pas s’arrêter là car j’ai encore des projets plein la tête !

 

Posted on

MM#4 Barry la Fraise

Avant tout, une petite présentation de qui est Barry la fraise :

Afficher l'image d'origine

“Pluie de Boulettes Géantes” (ou “Tempête de Boulettes Géantes” ou encore “Il Pleut des Hamburgers”) est un film que j’A-DORE. Je l’ai regardé et re-regardé lorsque j’étais petite (enfin, plus petite). Il s’agit d’un film d’animation comique dans lequel un inventeur en herbe qui vit sur une île sur laquelle on ne mange que des sardines décide d’inventer une machine qui transformerai l’eau en nourriture. Seulement tout ne se passe pas comme il l’avait prévu et il fait pleuvoir de la nourriture !

Afficher l'image d'origine

 

Le deuxième film se passe dans un écosystème où la faune entière est composée d’aliments vivants. Et c’est ici que l’on découvre Barry la fraise !

Barry est une petite fraise trop mignonne qui va suivre les personnages durant la traversée de l’île. Il parle avec une toute petite voix avec un léger zozotement lorsqu’il prononce le nom d’un des personnages ce qui ne le rend que plus craquant. Et c’est en l’honneur de ce personnage que j’ai nommé mon porte-clés Barry la fraise !


Afficher l'image d'origine

barry la fraise porte-clefLe motif de la petite fraise kawaï a été créé par Eloely pour une transition entre perles hama et miyuki que vous pouvez retrouver ici. J’ai passé pas mal d’heures sur ce tissage (en même temps il faut dire que je traînasse, je suis quasi incapable de me concentrer pleinement sur une chose, toujours obligée de faire un autre truc à côté) et comme toujours j’ai utilisé des miyukis 11/0 rouges, noires, blanches, vertes et roses avec mon fil C-LON gris acheté sur A little Mercerie. (J’ai seulement un petit problème avec ce fil, c’est qu’il s’effiloche…) J’ai décidé de le monter en porte-clés car je ne suis pas une très grande fan des broches et que cette petite fraise me semblait un peu grande pour être montée en boucle d’oreille – j’avais peut-être aussi une peu la flemme d’en tisser une deuxième…

Barry la fraise

À l’occasion, j’ai pu tester les diminutions invisibles (pas de fil qui dépasse sur le côté de la perle) et je suis assez contente du résultat. Cela fait plus propre et plus “pro”, c’est plus agréable car on a l’impression que son travail est plus fini. Par contre, je ne me souviens plus où j’ai vu le tuto (qui était une vidéo bien qu’assez ennuyeuse je dois dire car elle expliquait toute la technique du brick stitch) donc pour pour celles (ou ceux) qui connaissent déjà la technique du brick stitch je vais vous le mettre là (du moins je vais essayer parce je crois que je ne suis pas très pédagogue) et pour les autres, pour commencer je vous conseille d’aller voir le tutoriel de rose moustache sur le sujet.

Tuto diminutions invisibles