Posted on

Oyé, Hoya, ma nouvelle blouse !

En manque d’inspiration pour les titres moi? Moui, et j’assume ! Après avoir craqué sur la totalité de la nouvelle collection Deer & Doe dont je vous présentais une version pantalon de Goji il y a quelques jours, je me suis attaquée à la blouse Hoya.

Blouse HOYA Deer&Doe test (9) (Copier)

Le jour de sa sortie, j’ai bien aimé son tombé, sa forme moderne, épurée. Moi qui n’aime pas (niveau confort) les chemises dans lesquelles je me sens vite étriquées, j’ai un peu arrêté de porter des hauts en chaîne et trame. En voyant Hoya, je me suis dit que…pourquoi pas ? Ensuite, le temps de recevoir les patrons, j’ai traîné sur les forums et lu les diverses réactions de la « couture-zone » sur ce patron. Je me suis un peu inquiétée en revoyant le modèle de présentation que certaines comparait à une blouse d’infirmière. Bizarrement, je n’avais pas fait le rapprochement en la voyant, et là, d’un coup, ça me sautait aux yeux, je ne voyais plus que ça !

Blouse HOYA Deer&Doe test (24) (Copier)

Peu importe, me suis-je dit, le patron est acheté, je vais le tester…mais pas en blanc uni du coup ! J’ai remis la main sur un coupon de viscose origami chat acheté il y a un moment (il a eu son heure de gloire sur la blogosphère celui-là ! ) et laissé de côté, d’abord parce que je n’avais pas le patron idéal, ensuite parce que j’ai lu qu’il vieillissait mal. Bref, le patron idéal pour tester la petite blouse ! Un coupon du stock, acheté il y a longtemps, à priori pas top qualité (donc pas de regret) et pas blanc.

Blouse HOYA Deer&Doe test (12) (Copier)
Et bien, je ne sais pas ce que vous en pensez, mais, moi, j’aime bien et j’ai totalement oublié les critiques que j’avais lu sur ce patron ! Je suis super à l’aise dedans, j’aime son tombé, son décolleté piquant, le montage rigolo du devant « faux cache-coeur ». J’ai même déjà acheté un coupon de viscose…presque blanc (!) pour en refaire une !

Sur la qualité du tissu, je suis assez d’accord par contre avec ce que j’avais lu, il a blanchi après à peine 2 lavages (lessive maison bio, lavage à 30°, pas de sèche-linge) mais bon, aucun regret donc puisque c’était un coup d’essai, et qu’il reste très agréable à porter.

Blouse HOYA Deer&Doe test (13) (Copier)

Je porte ma blouse Hoya avec mon 1er test du pantalon Safran (de D&D également) dont je vous ai déjà présenté la version test 2. Comme vous pouvez le voir, la taille 46 n’a plus rien d’un slim ! Mais bon, je le porte (avec une ceinture obligatoire) quand même régulièrement, ne serait-ce que parce que j’adore sa couleur !

Alors cette petite blouse (qui manque de repassage hum…) vous en pensez quoi ?

Blouse HOYA Deer&Doe test (26) (Copier)

Posted on

Un jean taille haute, le Safran de Deer & Doe

Encore un patron Deer & Doe ! Et oui, mais alors celui-là, c’est celui que j’attendais depuis des lustres moi qui cherche partout des tailles hautes ! Je l’ai acheté dès le jour de sa sortie, et pourtant, j’ai mis du temps avant de m’y attaquer. La cause ? Une perte de poids importante en vue, j’attendais donc de stabiliser un peu tout ça avant de me coudre un nouveau jean.

Safran beige (5) (Copier)

J’avais trouvé chez H&M des jeans slim et taille haute qui m’allaient parfaitement bien. Mais bon, H&M quoi…Quand on essaie d’être en accord avec ses propres principes d’éthique, dur dur d’être abonné à cette marque pour mes jeans. C’est pourquoi le Safran tombait à pic. J’allais pouvoir me coudre mes propres jeans taille haute et slim, pas encore en tissu bio mais déjà, plus éthique à mon sens. Si vous avez de bonnes adresses de jean bio avec 20% d’élasticité, je suis preneuse d’ailleurs! 

Safran beige (4) (Copier)

Pour ma 1ere toile, j’ai choisi le tissu chez Rijstextile, sur les conseils d’autres couseuses. Un joli jean rouge. Pour ça aussi, c’est chouette le fait maison, parce qu’en magasin, on trouve de plus en plus de taille haute mais toujours dans les mêmes couleurs classiques. J’ai consciencieusement pris mes nouvelles mesures pour comparer avec la grille des tailles et décalqué mon patron, en 46. Je savais qu’au niveau de la largeur des jambes, ce ne serait pas « slim » mais au niveau taille/hanche j’étais dans cette zone là. J’ai pris le plus grand soin à coudre mon pantalon, je l’ai essayé comme conseillé en cours de montage. Tout allait bien. Mais… après l’avoir porté une 1/2 journée, pfff j’ai vite constaté que ce jean se détend énormément. Mon slim ne ressemblait plus du tout à un slim mais à un jean droit. Pas trop grave, si ce n’est qu’au niveau de la taille, impossible de le porter sans ceinture, beaucoup trop large ! Bon je n’ai pas de photo de ce jean porté pour le moment, donc il faudra me croire sur parole.

Safran beige (6) (Copier)
Qu’à cela ne tienne, j’ai réitéré en coupant un 44 dans un denim beige de la même boutique, avec la crainte cette fois d’avoir été trop optimiste.
Et bien, non seulement je rentre dedans à l’aise blaise, mais en plus, lui aussi s’est détendu rapidement. Passant du slim parfait en début de journée au faussement droit. Décidément, je ne sais que penser de ce tissu. Si d’autres ont une expérience du Denim Stretch de Rijstextile, je suis preneuse !

Safran beige (8) (Copier)

Toujours est-il que j’ai quand même dans mon armoire à présent 2 jeans taille haute, pas slim mais toujours beaucoup plus confortable que ce que je peux essayer en boutique, sans crainte de dévoiler le sourire du plombier dès que je me baisse. Maintenant, il me reste un dernier coupon de jean de la même boutique. Est-ce que je tente le 42 ? En gardant peut-être un 44 aux hanches ? J’avoue ne pas trop savoir, on va laisser mijoter un peu l’idée mais je ne désespère pas de trouver la taille parfaite pour rentrer enfin mes fesses dans un slim taille haute aussi confortable que mon H&M !