Posted on

La nouvelle jupe de Pauline Alice : Mirambell

Encore une fois, Pauline m’a fait confiance en me demandant de participer au test d’un de ses nouveaux patrons.
Il s’agit de la jupe Mirambell, un retour aux sources de cette marque de patrons indépendante avec un style rétro très marqué.

Mirambell vA PA Test (2) (Copier)

Sur le papier, Mirambell avait tout pour moi : une taille haute, de larges poches, des plis plats joliement placés, des détails originaux à la ceinture et aux poches. Oui, vraiment, le dessin technique m’a emballé et je m’imaginais déjà passer l’été dans ma nouvelle jupe.

Mirambell vA PA Test (17) (Copier)

Pour tester le patron, j’ai choisi dans mon stock un vieux tissu polyester acheté depuis longtemps dans un bac de coupons à 5€. Un tissu que je ne regretterai pas en somme. Ais-je bien fait ? Je ne sais pas. Car je suis assez mitigé sur le résultat, mais je me demande si le tissu n’y ai pas pour beaucoup.

Mirambell vA PA Test (21) (Copier)

Si je ne suis pas sûre du style, du fit sur moi, je suis pourtant complètement emballé par le patron, le montage etc. Je me suis éclatée avec le montage des poches, très originale et qui donne de jolies finitions. Comme d’habitude, les explications de Pauline sont limpides. Sur la version test, il y avait une petite erreur de correspondance entre la longueur de la jupe et celle de la ceinture qui m’ont donné quelques sueurs et des plis disgracieux au niveau des poches mais ce problème a été corrigé bien sûr sur la version finale.

Mirambell vA PA Test (5) (Copier)

En fait, la découpe à la ceinture qui me plaisait tant sur le dessin technique, une fois portée, j’ai l’impression qu’elle souligne mon bidon arrondi. La longueur au genou, couplé avec ce tissu fait un effet un peu mémère que je n’assume pas. Vous l’aurez compris, cette version test ne sortira pas de mon dressing, en fait, elle est même déjà dans mon bac de fringues pour les vide-grenier.

Mirambell vA PA Test (10) (Copier)

Pourtant, lorsque je regarde les versions de Pauline Alice sur son site je suis toujours fan du rendu. Surtout la version en viscose curry de Béa mais… est-ce une coupe adaptée à ma morphologie ? Je pense que je retesterai ce patron dans un tissu qui me plait plus parce que là, j’ai vraiment pas le coup de foudre avec mon jacquard polyester vert kaki !

Mirambell vA PA Test (8) (Copier)

Sur ce, je vous souhaite un bel été, un mois d’août ensoleillé et rempli de moments de bonheur. Pour ma part, je passe le mois d’août dans ma famille dans le Sud Quercy, et le beau temps est au rendez-vous !

 

 

Posted on

Oyé, Hoya, ma nouvelle blouse !

En manque d’inspiration pour les titres moi? Moui, et j’assume ! Après avoir craqué sur la totalité de la nouvelle collection Deer & Doe dont je vous présentais une version pantalon de Goji il y a quelques jours, je me suis attaquée à la blouse Hoya.

Blouse HOYA Deer&Doe test (9) (Copier)

Le jour de sa sortie, j’ai bien aimé son tombé, sa forme moderne, épurée. Moi qui n’aime pas (niveau confort) les chemises dans lesquelles je me sens vite étriquées, j’ai un peu arrêté de porter des hauts en chaîne et trame. En voyant Hoya, je me suis dit que…pourquoi pas ? Ensuite, le temps de recevoir les patrons, j’ai traîné sur les forums et lu les diverses réactions de la « couture-zone » sur ce patron. Je me suis un peu inquiétée en revoyant le modèle de présentation que certaines comparait à une blouse d’infirmière. Bizarrement, je n’avais pas fait le rapprochement en la voyant, et là, d’un coup, ça me sautait aux yeux, je ne voyais plus que ça !

Blouse HOYA Deer&Doe test (24) (Copier)

Peu importe, me suis-je dit, le patron est acheté, je vais le tester…mais pas en blanc uni du coup ! J’ai remis la main sur un coupon de viscose origami chat acheté il y a un moment (il a eu son heure de gloire sur la blogosphère celui-là ! ) et laissé de côté, d’abord parce que je n’avais pas le patron idéal, ensuite parce que j’ai lu qu’il vieillissait mal. Bref, le patron idéal pour tester la petite blouse ! Un coupon du stock, acheté il y a longtemps, à priori pas top qualité (donc pas de regret) et pas blanc.

Blouse HOYA Deer&Doe test (12) (Copier)
Et bien, je ne sais pas ce que vous en pensez, mais, moi, j’aime bien et j’ai totalement oublié les critiques que j’avais lu sur ce patron ! Je suis super à l’aise dedans, j’aime son tombé, son décolleté piquant, le montage rigolo du devant « faux cache-coeur ». J’ai même déjà acheté un coupon de viscose…presque blanc (!) pour en refaire une !

Sur la qualité du tissu, je suis assez d’accord par contre avec ce que j’avais lu, il a blanchi après à peine 2 lavages (lessive maison bio, lavage à 30°, pas de sèche-linge) mais bon, aucun regret donc puisque c’était un coup d’essai, et qu’il reste très agréable à porter.

Blouse HOYA Deer&Doe test (13) (Copier)

Je porte ma blouse Hoya avec mon 1er test du pantalon Safran (de D&D également) dont je vous ai déjà présenté la version test 2. Comme vous pouvez le voir, la taille 46 n’a plus rien d’un slim ! Mais bon, je le porte (avec une ceinture obligatoire) quand même régulièrement, ne serait-ce que parce que j’adore sa couleur !

Alors cette petite blouse (qui manque de repassage hum…) vous en pensez quoi ?

Blouse HOYA Deer&Doe test (26) (Copier)