Posted on

Une lapine et un ourson mangeurs de pyjamas

Le bestiaire des mangeurs de pyjamas s’est encore agrandi cet été ! Pour mon neveu et ma nièce, une lapine ballerine et un ourson indien sont venus s’ajouter à la collection.
Toujours un véritable plaisir d’imaginer, de concevoir et de réaliser ses petites bouilles coquines, et je ne vous parle même pas du moment où les enfants les reçoivent !
range pyjama lapin ballerine (8)
2 doudous range-pyjamas qui devraient motiver les 2 loulous à ranger leur chambre, et à manger proprement pour ne pas salir le-dit pyjama !

range pyjama lapin ballerine (5) (Copier)

Sinon, j’espère que vous avez passé de bonnes vacances. Pour ma part, elles ont été un peu agitées avec des soucis de santé qui m’ont obligé à d’abord surveiller mon rythme de vie et mon régime alimentaire, et enfin à me faire opérer mais j’aborde la rentrée du coup en pleine forme (enfin, quand je ne serai plus fatiguée par l’opération, hein…) et avec mille projet en tête.
Range pyjama ours indien (3) (Copier)
Si vous vous souvenez bien, le petit ourson est assorti à la housse de coussin personnalisé que j’ai cousu à Noël pour Sacha, une chambre toute en gris, bleu et une pointe de jaune, elle a bon goût ma belle-soeur, non ?

Doudou cache pyjama lapin ballerine (6) (Copier)

Et vous savez quoi ? Dans ma démarche de réduction des déchets, j’ai commencé à faire quelque chose de toutes ces mini-chutes de tissus qu’engendre la couture.

Jusqu’à présent, je gardais les chutes pour les recycler le plus possible dans la couture, mais il y a malgré tout toujours des petits bouts qui ne servent à rien, et si je devais tout gardé, je pense qu’il me faudrait une deuxième maison juste pour les stocker ! Du coup, je les jetais en étant quand même pas très contente de mon geste. Donc après avoir utilisé tout ce qui m’est possible d’utiliser, les chutes de tissu finissent…au Relais ! Avec les fripes, les vieux torchons etc. Je pensais, à tord, qu’on ne pouvait y déposer que les vêtements qui pouvaient encore servir, mais non, pas du tout ! Les micro chutes de tissu, les vêtements inutilisables seront recyclés en isolant pour maison !

recyclage chutes de tissu-le relais
Une bonne nouvelle, non ?

 

 

Posted on

*Départ en vacances* La trousse de toilette familiale

Vanity bleue (6) (Copier)
Chaque année, nous partons chez mes parents pour quelques semaines. Chaque année, au moment de préparer les affaires de toilettes et pharmacie pour toute la famille, je me retrouve avec plusieurs trousses parce qu’aucune n’est assez grande pour nous 7. Chaque année, je peste, je cherche un peu partout le vanity idéal et… je fais chou blanc.

Vanity bleue (2) (Copier)

Mais cette année n’est pas une année comme les autres, parce que cette année, j’ai créé mon vanity idéal !
Dans la série « On n’est jamais mieux servi que par soi-même »…ben oui, je l’ai fait, enfin !

Vanity bleue (12) (Copier)

Je l’ai fait et pour le moment, je ne suis pas prête à en refaire. J’ai un peu galéré sur les finitions, pas totalement satisfaite du coup de la qualité même si niveau contenance, rangement, je suis plutôt contente. Voilà 1 semaine que nous sommes partis, que nos petites affaires de toilettes sont dans la trousse familiale, et l’organisation est vraiment pas mal, proche du zéro défaut (j’ai le droit de me jeter des fleurs, non ?).

Vanity bleue (3) (Copier)

J’ai choisi des tissus que j’avais en stock : un coton épais d’ameublement pour l’extérieur, une crétonne de coton pour l’intérieur. J’ai matelassé tous les morceaux extérieurs avant l’assemblage pour donner plus de tenue à mon vanity, ajoutez un fond semi-rigide en jeffytex et des pieds de sac au fond.

Vanity bleue (7) (Copier)
A l’intérieur, on trouve donc un emplacement pour chaque brosse à dent (x 7 donc), 4 poches plaquées élastiquées, 1 petite poche zippée pour accueillir élastiques, oriculi, pince à épiler etc. Et un grand séparateur, fixé par des scratch pour mieux organiser et faire tenir les flacons dans le corps principal du vanity.

Vanity bleue (9) (Copier)

J’ai laissé tombé, en montant mon projet plusieurs poches que j’avais imaginé : d’autres poches élastiquées sur le séparateur, des poches zippées extérieures au vanity, une poche zippée à l’intérieur du couvercle. J’ai laissé tombé par manque de temps, de patience aussi, je l’avoue. Au départ, le séparateur devait être au milieu des côtés du vanity, mais je me suis trompé en montant la poche zippée transparente que je voulais dans le couvercle. Flemme de tout démonter, j’ai décidé de mettre mon séparateur en diagonale. Pas choquant, ni gênant à l’usage.

Vanity bleue (11) (Copier)

Bref voilà, pas mal d’erreur, une petite galère pour monter les fermetures éclair, il faudra que j’approfondisse ce point là niveau finition mais sinon, la trousse est plutôt pratique, de bonnes dimensions (20cm x 25cm x 25 cm) pour notre famille nombreuse (mais pas adepte de mille produits de toilettes non plus).

Vanity bleue (4) (Copier)