Posted on

Objectif Zéro Déchet ! Les sacs à vrac

Bon tout d’abord, je tenais à m’excuser pour mon dernier article un peu coup de gueule, un peu défaitiste. On se reprend, on se remotive et voici enfin l’article que je venais vous écrire lundi matin lorsque j’ai ouvert mon ordi et changé de priorité :

Sac à vrac (2)

 

Depuis 1 an maintenant, la distribution par les commerces de sacs en plastique à usage unique est interdite. On voit donc fleurir des sacs censés être biodégradables voire compostables. Mais pour l’emballage alimentaire, ce n’est pas encore le cas partout. Et puis, tous ces sacs, biodégradables ou pas, c’est encore une production de masse de gaz à effet de serre, de pollution d’eau etc pour les produire. Donc mon objectif : réduire ma consommation de sacs plastiques lorsque je fais mes courses, avec des sacs à vrac !
Sac à vrac (4)
En effet, j’ai vite pris l’habitude depuis pas mal d’année d’avoir des sacs cabas en permanence pour les grosses courses alimentaires, d’avoir un petit sac/filet dans mon sac pour les petits achats imprévus. Par contre, je maudis encore bien souvent ma poubelle qui se remplit trop vite d’emballage inutile, parfois non recyclable ! Depuis quelques temps du coup, j’essaie d’acheter le plus possible en vrac : sucre, pâtes, céréales, chocolat de cuisine etc. Et pour ne pas utiliser à outrance de sac plastique ou sachet kraft disponible dans les boutiques, et bien j’emmène mes propres contenants : des sacs à vrac ! (si vous voulez savoir si vous pouvez emmener vos emballages partout, voici un article intéressant)

Sac à vrac (18)

Ils ne sont pas jolis mes petits sacs ? Légumes, fruits, fruits secs et noix, céréales, pâtes, riz, tout rentre dedans ! (bon ok je n’ai pas encore testé d’y mettre de la farine, je l’achète à un petit paysan bio local par sac de 5kg, ça réduit un peu les déchets déjà, non ?)

Sac à vrac (19)

Plusieurs modèles possibles, toujours avec un fond imperméable pour éviter les saletés si jamais une tomate est écrasée : coton brut, moutisquaire fine et solide ou mesh (résille légèrement élastique en polyester). Sur chaque sac, j’ai cousu une petite étiquette de tissu pour y coller l’étiquette de la balance des magasins, pratique !
Sac à vrac (13)
Pour les fruits et légumes, ma préférence va à ceux en mesh : à la caisse, le vendeur n’a pas besoin d’ouvrir le sac pour vérifier ce qu’il y a dedans et si je ne sors pas tout de suite mes courses pour les ranger, aucun risque que ça fermente à l’intérieur !

Sac à vrac (9)

Je peux vous dire qu’ils font sensation mes petits sacs, que ce soit à la Biocoop ou au supermarché, tout le monde m’interroge dessus avec bienveillance !
Et vous, quels sont vos gestes quotidiens pour réduire vos déchets et le gaspillage ?

Sac à vrac (7)

Posted on

En mode zéro-déchet : les lingettes démaquillantes

Cela fait maintenant 15 ans que nous avons ouvert la porte de l’écologie dans notre vie quotidienne.
Réfléchir à l’avenir de nos enfants sur notre planète nous encourage à changer de mode de vie, petit à petit, un pas après l’autre. Parfois nous sommes revenus en arrière, pour diverses raisons (changement de rythme de vie, de budget…) mais toujours nous tentons de mieux consommer, de moins consommer, d’être plus réfléchi dans nos actes de consom’acteurs. C’est ainsi que depuis 15 ans, d’abord pour les petites fesses de bébé puis pour moi, j’utilise des lingettes lavables.

lingettes démaquillantes - série Lie de vin orange (2) (Copier)
Outre l’aspect écologique, l’aspect économique de la chose m’a paru importante. Quand on est une famille de 7, avec par période aucun revenu fixe qui rentre, on compte les sous et on fait des économies drastiques. Les lingettes lavables, pour le change des petits, pour débarbouiller les visages pleins de chocolat ou pour le démaquillage, elles font partie de notre quotidien.

lingettes démaquillantes - série Lie de vin orange (3) (Copier)

C’est ainsi que ma grande soeur m’a demandé pourquoi je n’en proposais pas sur ma boutique. Et c’est vrai ça, pourquoi? Quand je vois les têtes de gondole des librairies depuis quelques mois, je me dis qu’en effet, la recherche du zéro déchet est dans l’air du temps !

lingettes démaquillantes - série Lie de vin orange (5) (Copier)
Voici donc les premières séries de lingettes démaquillantes Créabull’. Elles ont une face en coton imprimé, pour le fun, parce que c’est joli et lisse pour le visage. L’autre face est en lange de coton (ou en double gaze), un tissu bien absorbant et qui « gratte » bien sans être abrasif pour la peau délicate.

lingettes démaquillantes- série Mauve étoilée (2) (Copier)
Au cour de mes 15 ans de « lingettes lavables mania », j’ai testé différents tissus, différentes textures, mais je reviens toujours sur mes lingettes en lange quand il s’agit de me démaquiller. Et en plus, ce sont celles qui vieillissent le mieux je trouve !

lingettes démaquillantes- série Mauve étoilée (5) (Copier)

 

Je vous les propose par lot de 8, une lingette par jour mais je peux bien entendu faire des lots plus nombreux, de petites panières ou pochettes pour les ranger…
2 séries de couleurs pour le moment, mais je pense que d’autres suivront pour que chacune en trouve à son goût, assorties à la déco de la salle de bain, ou à la trousse de toilette !

lingettes démaquillantes- série Mauve étoilée (4) (Copier)
Allez, j’vous abandonne, je vais continuer à coudre des sacs à vracs et autres sacs à légume pour remplacer les emballages jetables ! Je vous en dit plus tout bientôt sur ce sujet aussi !