Posted on

Un mariage québécois

Quel plaisir lorsque l’hiver dernier, j’ai reçu un mail me demandant si je pouvais faire une robe de mariée et  robes de cortège pour un mariage du mois de juillet !
Du plaisir et puis….wow, mais il est au Québec ce mariage ! La mariée EST au Québec ! Comment dire, faire de la couture à distance, pour de l’accessoire ou de l’enfant, pas de souci mais pour un vêtement femme, et qui plus est LA robe du grand jour, c’était du jamais vu pour moi !

Mariage-quebec-(10)

Après divers échanges, la robe qui plaisait à notre future mariée outre-atlantique permettait de prendre le risque. Donc, je me suis lancée dans ce grand défi.

La robe qui l’a faite craquée, au départ, c’était celle faite il y a 2 ans pour Chloé, pour le mariage de ma frangine.
La future mariée voulait pour son grand jour une robe dans ce style, et 3 petites robes de cortège assorties.

Vive Internet, Pinterest etc pour travailler à distance. Choix des tissus, validation de la forme du décolleté, de la longueur, paiement international, c’était le grand jeu pour le coup ! Mais un mariage le vaut forcément.

Mariage-quebec-(7)

Nous nous sommes donc arrêtés pour 2 lins de chez Ma Petite Mercerie, un vert pour la mariée et sa fille aînée, un jaune pour les 2 autres demoiselles d’honneur.
Mariage-quebec-(1)
Pour les robes des puces, aucun souci, pas trop de trac pour moi, les vêtements enfant, je m’en sors (sauf quand je fais une erreur en lisant les mensurations mais ça c’est une autre histoire dont je parlerai un autre jour sûrement, le surmenage on va dire…) donc j’y suis allée confiante.

Mariage-quebec-(5)

Sur la robe de mariée en revanche, j’avais très très très peur !

Et notre future mariée devait avoir peur et être stressée également, puisque le colis parti chez les cousins d’Amérique s’est perdu dans Montréal ! La faute à pas de chance, quelques suées froides, mais ouf, je vous rassure, l’histoire se termine bien puisqu’elle a pu en retrouver la trace et enfin, essayer sa robe pour le mois de juillet.

Mariage-quebec-(6)

Le mariage approche à grand pas à présent, l’ourlet doit avoir été fait (et oui, ne sachant pas quelles chaussures elle allait porter le jour J, j’ai préféré l’option « je laisse de la longueur et un autochtone fera l’ourlet sur place »), les accessoires trouvés… J’ai hâte de voir le résultat porté, maintenant que je sais que je ne me suis pas plantée niveau taille !

Mariage-quebec-(8)

3 thoughts on “Un mariage québécois

  1. Sans avoir les modèles sous la main… et pour une si belle occasion en plus… Quel stress !!! Je suis curieuse de voir le résultat porté. A priori, la robe est cintrée grâce aux rubans mais je n’arrive pas vraiment à visualiser pour le coup, le tombé de la « jupe ».

  2. Quel courage

    1. Ah ah! Courage ou inconscience ? J’hésite encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>