Posted on

Petit trench imperméable

Lorsque j’ai reçu le livre Grains de couture pour adultes d’Yvanne, je l’ai feuilleté plusieurs fois, me plongeant dans son univers d’abord, puis en découvrant la variété de modèles proposés et enfin, en examinant chaque photo et dessin technique sous toutes ses coutures.
Mais, dès la première lecture, il y a un modèle que j’étais sûre et certaine de tenter un jour. Non, ce n’était pas la robe Opale, même si vous l’avez déjà vu 2 fois sur ce blog (pour Chloé et pour moi), c’était Améthyste, dans sa version Trench.

Trench-imper-Graines-de-couture-detail-col

J’ai reçu il y a peu un magnifique foulard en soie du Cambodge dans les tons orangés, foulard que je ne pouvais pas porter avec ma veste pavot en velours rouge donc il fallait absolument, vous en conviendrez, que je me fasse une nouvelle veste pour ce printemps, non?

Trench Améthyste imperméable

Trench-imper-Graines-de-couture-taille-44-marine

J’avais en stock à la maison un coton enduit marine acheté l’an dernier lorsque les Tissus Myrtille bradaient leur stock, et j’ai pu trouver lors de mon dernier passage à Vannes une chouette doublure orange à pois turquoise. Le mi parfait pour le trench imperméable de mes rêves !

Trench-imper-Graines-de-couture-capuche

Côté modification, j’ai enlevé les bavolets et rallongé la jupe de 6 cm. J’ai également ajouté une capuche, parce que quand on passe la récré sous la fine pluie bretonne, ben c’est pas top d’avoir la tête trempée ainsi que des poches prises dans les couture côtés.

Trench-imper-Graines-de-couture-doublure-orange-safranCôté réalisation, j’ai un peu pesté. En effet, Yvanne nous propose le pas à pas pour la version veste d’Améthyste, non doublée. Je n’ai aucun souci pour doubler une veste donc je suis partie en me disant finger in the nose… C’était sans compter la jupe en 2 parties dans le dos ! Je me suis retrouvée avec ma veste extérieure montée, ma doublure montée et…. un gros casse-tête pour assembler les 2 au niveau du dos de la jupe. Après avoir pensé quelques instants à tout balancer dans un coin en pestant, j’ai pris le parti de coudre les 2 parties dos ensemble et de juste poser les boutons sur la fausse patte de boutonnage ainsi créer. En me disant bien que la prochaine fois, je l’aurai !

Trench-imper-Graines-de-couture-devant-marine

Côté fit, ben….comme à mon habitude, je n’ai pas fait de toile, et je m’en mords les doigts. Ayant déjà réalisé des vêtements tirés du bouquin d’Yvanne, j’étais confiante quand à la taille coupée (le 44) mais je manque d’ampleur dans le dos et les bras sont vraiment un peu serré. Disons que si je ferme le manteau, je ne peux plus conduire ou lever les bras, grrrr! Va falloir que je démonte le dos pour redonner de l’ampleur avec les marges de couture mais la prochaine fois, je coupe une taille au-dessus !

Trench-imper-Graines-de-couture-Amethiste-dos

Sinon j’adore le rendu de ce trench, élégant, original et j’espère vraiment que la prochaine version sera plus confortable à porter parce que là, c’est rageant à souhait !

Trench-imper-Graines-de-couture-jupe-double

5 thoughts on “Petit trench imperméable

  1. parfait !! (et ça me semble vraiment bien ce coton imperméable : il passe en machine ?)
    de mon côté, j’ai tenté aussi mais pour faire une chemise (une toile « portable », en fait…et j’ai le même problème : je ne peux pas lever les bras…
    du coup, j’ai pensé à la veste (parfaite) que tu as réussie à faire à ton mari, mais je n’ai pas très bien compris ta technique…je me pencherai dessus pendant les vacances !
    encore une fois, merci pour ton blog ;)

    bises

    1. Oui il passe en machine, trop bien n’est-ce pas? Et beaucoup plus facile à coudre que les enduits type « toile cirée » !

  2. Très jolie dommage qu’elle ne soit pas à la bonne taille. Tu n’as cas la porter fermer en attendant la prochaine version

  3. J’aime beaucoup le rendu en tout cas; bon c’est vrai que le confort, c’est primordial aussi. 20 fois sur le métier… c’est un peu le souci avec la couture de pièces uniques, mais quelles satisfactions aussi. Bravo en tout cas!

    1. Oui, le confort quand même c’est important, mais, il va vraiment falloir que j’accepte de me faire des toiles.Je ne prends jamais de risque pour les autres, mais pour moi, je n’arrive à pas à m’y résoudre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>