Posted on

La blouse Datura: où comment Deer and Doe me réconcilie avec la couture pour moi

Ma première expérience des patrons Deer and Doe était la robe Belladone, que je vous ai montré « en cours » et que je n’ai même pas montré fini, tout simplement parce que si le patron était vraiment bien, le modèle ne me va pas du tout. Peut-être était-ce le tissu choisi, toujours est-il que j’étais toute dépitée, comme souvent quand je tente de coudre un vêtement pour moi. Toujours est-il que lundi, Deer & Doe a sorti sa collection Printemps/été et que j’ai vite craqué pour la blouse Datura.
Je l’ai reçu vendredi et samedi dès le réveil, je n’avais qu’une idée en tête: tester le patron.

J’ai donc d’abord coupé une toile dans un vieux drap tout piqué de rouille hérité de ma grand-mère, histoire de ne pas gâcher du tissu si le modèle ne correspond pas à ma morphologie, et pour être sûr de mon coup sur les quelques difficultés techniques. Une heure plus tard, j’enchaînais en coupant ma première blouse Datura dans un voile de coton jaune pâle, et dans la foulée, j’en ai fait une seconde en testant le col Claudine!

La blouse Datura jaune pâle

Datura jaune (5) blouse Datura jaune (1)

J’ai donc d’abord choisi de faire la version avec les découpes à l’encolure, le « pourquoi on craque sur ce patron ». Après avoir étudié la technique sur ma toile, la version portable a été un vrai jeu d’enfant, il faut dire que les explications sont vraiment limpides. J’aime beaucoup ce décolleté très original et j’ai déjà pas mal d’autres idées à exploiter avec.

Datura jaune

Datura jaune (15)

La blouse Datura au col Claudine

Datura rouge-Liberty june's meadow (3) Datura rouge-Liberty june's meadow (8)

Forte de mon premier succès, j’ai donc voulu tester la 2de version proposée pour cette jolie blouse. Là encore, l’assemblage est à l’aise Blaise, un vrai plaisir (j’ai juste perdu 1/2h avec un bourrage de ma machine et une vis perdue dans le moteur, mais bon, c’est réglé) et la blouse tombe vraiment bien. Le petit col tout sage lui donne ce petit plus qu’on aime toutes. J’adore aussi le dos boutonné de la blouse. Bref, je suis totalement conquise par ce patron et mon armoire risque de voir fleurir pas mal de Datura dans les semaines à venir.

Datura rouge-Liberty june's meadow (1)blouse Datura rouge-Liberty junes meadow (2)
Je suis juste en fait très frustrée des températures hivernales qui vont m’empêcher de porter mes nouvelles blouses tout de suite! Il faudrait en faire une version avec manches, peut-être mon challenge de demain si je trouve un coupon avec assez de métrage dans mon stock?

One thought on “La blouse Datura: où comment Deer and Doe me réconcilie avec la couture pour moi

  1. j’aime beaucoup le dos et bien sûr l’encolure!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>